LDLC passe à 32h et augmente les salaires (01/07)

[…] a indiqué avoir lu il y un an « un article sur une expérience de Microsoft au Japon qui avait été bénéfique ». Dans l’archipel, le groupe américain teste en effet depuis mi-2019 la semaine à quatre jours, avec comme résultat, des salariés 40% plus productif, et une entreprise qui fait des économies de papier et d’électricité.

[…] Groupe LDLC avait connu une phase difficile qui l’avait empêché de respecter certaines des conditions posées par ses banques. Il s’est depuis désendetté et a retrouvé le chemin de la croissance, « avec le coup de pouce supplémentaire » donné par l’épidémie […]

https://www.bfmtv.com/economie/ldlc-passe-a-la-semaine-de-4-jours-tout-en-augmentant-les-salaires_AD-202007010104.html

Danone : la formation au lieu du plan social

Devenue entreprise à mission il y a exactement un mois , Danone fait le calcul que le dispositif de formation sur 2 ans mis en place lui sera moins coûteux qu’un plan social et qu’il permettra de valoriser les compétences de ses salariés lorsque l’économie mondiale connaîtra enfin des jours meilleurs, probablement dans deux ans.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/danone-sengage-a-former-ses-salaries-le-temps-que-la-crise-passe-1226672

LH: au moins jusqu’en 2024

Pas de retour à la normale avant 2024 pour le secteur aérien. C’est en tout cas ce que prévoit la compagnie allemande Lufthansa
[…]
Le groupe allemand a également annoncé son objectif d’augmenter de près de 40% le nombre de ses vols court et moyen-courriers au troisième trimestre, et de près de 20% pour les long-courriers. Pour le quatrième trimestre, le groupe prévoit une hausse de 55% de vols court et moyen-courriers et de 50% de vols long-courriers.

Son concurrent Air France-KLM […] a annoncé la semaine dernière prévoir une reprise de vols à hauteur de deux tiers avant la fin de l’année.

https://www.usinenouvelle.com/article/lufthansa-la-crise-du-transport-aerien-se-poursuivra-au-moins-jusqu-en-2024.N992529

Totems et tabous en entreprises… ou quelles statues chuteront à la rentrée ?

Lu sur l’ Usine Nouvelle : Totems et tabous en entreprises… ou quelles statues chuteront à la rentrée ?

Peut-être que la statue du présentéisme en entreprise sera déboulonnée ? La statue du présentéisme fixe son regard sur l’horaire de votre arrivée et de votre départ. Elle confond présence et performance et aime les sacrifices de vie privée.  […] Le présentéisme pourrait bien tomber, car la COVID a prouvé que l’efficacité et les circuits courts valaient mieux que le temps passé.

Peut-être que la statue du pesage des postes sera dépoussiérée ? Cette statue discrète, mais influente, jauge les justes écarts de rémunération entre tous les postes des grandes entreprises. C’est elle qui détient les clés de la ‘justice salariale’. Elle justifie secrètement qu’un poste soit payé 2, 3, 10, 20 … fois plus qu’un autre sans qu’on s’en étonne. Oui mais… (car en sentiment, comme en affaire, il y a toujours des mais), qui connait les critères clés de pesée, qui détermine combien chacun doit être payé ?
Peut-être que la statue du pesage des postes sera dépoussiérée ? Cette statue discrète, mais influente, jauge les justes écarts de rémunération entre tous les postes des grandes entreprises. C’est elle qui détient les clés de la ‘justice salariale’. Elle justifie secrètement qu’un poste soit payé 2, 3, 10, 20 … fois plus qu’un autre sans qu’on s’en étonne. Oui mais… (car en sentiment, comme en affaire, il y a toujours des mais), qui connait les critères clés de pesée, qui détermine combien chacun doit être payé ?

https://www.usinenouvelle.com/blogs/ludovic-herman/totems-et-tabous-en-entreprises-ou-quelles-statues-chuteront-a-la-rentree.N992999

Emirates’ COVID insurance for passengers

Airlines are trying all sorts of things – from  leaving middle seats empty, to requiring everyone to wear masks, to health checks at terminals – in order to instill confidence in passengers who may be leery of air travel amid the global pandemic.

Emirates’ insurance for travelers stipulates that if one of its passengers is diagnosed with COVID-19 during their journey, the Dubai-based airline will cover their medical expenses, up to €150,000 (about $176,000). It will pay €100 ($118) per day for quarantine costs – such as a hotel room – for up to two weeks. 

And if the worst happens, Emirates will offer €1,500 (about $1,765) for a passenger’s funeral. The insurance is automatic with ticketing, effective immediately, and carries no fees for travelers.

https://www.forbes.com/sites/avidan/2020/08/02/in-a-twist-on-loyalty-programs-emirates-is-promising-travelers-a-free-funeral-if-infected-with-covid-19/amp/

Air France-KLM : Ben Smith « vraiment optimiste »

Extraits:

[…]Benjamin Smith, directeur général du groupe Air France-KLM, estime avoir des atouts pour redémarrer[…]
Même si les niveaux de trafic d’avant la crise ne seront pas retrouvés avant 2024, voire plus tard.[…]
« Tous ceux qui ont voyagé, qui ont visité le monde, vont continuer », a-t-il déclaré, ressentant une envie de voyager, notamment pour les familles : « dès que les frontières rouvriront tout va repartir très rapidement, j’en suis certain ».[…]
En revanche, ce sera « plus long » avant qu’Air France ou KLM Royal Dutch Airlines retrouvent les voyageurs d’affaires. […]
« Heureusement, nous avons reçu l’aide des gouvernements français et néerlandais », à hauteur de 7 milliards et 3,4 milliards d’euros respectivement ; même s’il juge « paradoxales » mais accepte les conditions liées dans l’hexagone à cette aide (disparition des lignes intérieures où une alternative ferroviaire en moins de 2h30 est présente).

https://www.air-journal.fr/2020-08-10-air-france-klm-ben-smith-vraiment-optimiste-5221981.html

Eurocontrol comprehensive report 05-08-2020

Nous vous recommandons de consulter les informations publiées par Eurocontrol:

#COVID19 – our latest comprehensive report https://t.co/pJEEiuMtOr sees business aviation recovering faster than other segments and now only 9% below 2019 levels, making a total of 14% of all flights on 27 Jul

https://twitter.com/eurocontrolDG/status/1291271437148401664

15,662 flights on Tuesday 4 August, (+12% with +1,710 flights compared to Tuesday 21 July).
This is 46% of 2019 traffic levels.
Based on a 7-day moving average, the decrease is 54% compared to 2019. There was a significant step change on 1st July for many airlines. During the second half of July, we observed slower growth than during the first half.
The first days of August saw solid numbers with peak day on 3 August (16,877 flights), which might be another (smaller) step change, and traffic is beginning to approach 50% of 2019 traffic (1 August was 49.3%).
LCCs made an attempt to kick-start the Network.
We are seeing some volatility in growth rates from one week to another perhaps as a result of the fluctuating situation with regards to restrictions.

Comprehensive air traffic assessment 05-08-2020