Les Echos: chiffres de la crise de l’aérien.

Les pertes cumulées des quelque 290 compagnies aériennes internationales atteindront 118,5 milliards de dollars en 2020 et encore 38,7 milliards en 2021, selon les dernières prévisions de l’IATA. « Nous ne pourrons attendre le vaccin », a souligné le directeur général, Alexandre de Juniac.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/aerien-les-chiffres-fous-dune-crise-historique-1267850

Article à lire sur lesechos.fr

Amadeus dans le palmarès Le Point/Statista 2021

Une étude sur 2000 entreprises de plus de 500 salariés : la note prend en compte 1/3 Environnement, 1/3 Social et 1/3 Gouvernance.

Les resultats sont sur https://www.lepoint.fr/dossiers/economie/entreprises-rse-palmares/

Air France en 2e position, Amadeus arrive en 64e position.

« Plus de démocratie au travail, c’est indispensable ! »

La crise sanitaire et économique que nous traversons ne doit pas servir de prétexte pour diminuer l’importance du dialogue social, vecteur de démocratie dans l’entreprise.

La CFTC, partie prenante de cette démarche initiée par la confédération européenne des syndicats vous présente la pétition lancée par la C.E.S:

Booking.com intègre la vente des vols secs

Depuis deux ans la rumeur planait sur le web mondial, Booking.com se lance bien dans la vente de vols secs directement sur son site internet. […] Par le passé le client était redirigé vers Go to Gate, maintenant il reste directement sur le site.

https://www.tourmag.com/Booking-com-integre-la-vente-des-vols-secs-cette-fois-ci-sans-sortir-de-son-site-_a105777.html

ADP est-il à vendre ?

Traduit de l’allemand :

Le groupe de logiciels européen Amadeus, […] envisage de vendre l’ensemble de ses locaux à Erding-Aufhausen, y compris le centre de données.

Après cela, il le louerait à nouveau – mais initialement seulement pour trois ans.

https://www.merkur.de/lokales/erding/erding-ort28651/erding-amadeus-wird-rechenzentrum-verkauft-13914471.html

Notons que le porte-parole d’Amadeus interrogé par le journal a commenté que rien n’a encore été décidé.

Accord Syntec sur l’activité partielle de longue durée

L’accord Syntec sur l’activité partielle de longue durée impose aux entreprises de ne pas faire de PSE et de ne pas augmenter les dirigeants

https://www.editions-legislatives.fr/actualite/l-accord-syntec-sur-l-activite-partielle-de-longue-duree-impose-aux-entreprises-de-ne-pas-faire-de-p

L’accord de branche permet aux entreprises de bénéficier d’un soutien public lorsque la réduction du temps de travail atteint jusqu’à 40% de la durée légale de travail, l’employeur recevant une allocation égale à 60% de la rémunération brute horaire, dans la limite de 4,5 fois le taux horaire du Smic (2).

Pour les salariés l’indemnité d’activité partielle (plafonnée à 4,5 Smic, soit 6 927€ par mois), le texte prévoit trois niveaux:

  • 98% pour les salariés ayant une rémunération mensuelle brute inférieure à 2 100€;
  • 80% entre 2 100€ et le plafond de la sécurité sociale (3 428 € en 2020);
  • 75% à partir du plafond de la sécurité sociale.

Pour les dirigeants : des « efforts proportionnés ».

A propos des plans de sauvegarde de l’emploi (PSE), l’accord dit « Dans les établissements au sein desquels l’activité partielle de longue durée est mise en oeuvre, tout PSE est interdit pendant toute la période de mise en oeuvre ».

Plus d’informations sur le site du syntec :

Syntec Ingénierie: Miser sur la formation et la reconversion

Le président du Syntec Ingénierie s’est exprimé dans le cadre de la série d’articles de l’Usine Nouvelle « l’appel des 30 pour sauver l’industrie« , en particulier sur les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile.
L’article est a lire sur le www.usinenouvelle.com:

«Ce que l’on craint en parallèle, c’est un double phénomène : l’expatriation des jeunes ingénieurs hors de France, d’une part, et la délocalisation durable de certaines activités vers des zones à plus bas coût, d’autre part. Ce scénario serait absolument catastrophique, car il signerait le démantèlement de la filière française, et avec lui la perte des compétences qui font notre renommée et notre attractivité partout dans le monde.»

«L’avenir de la France, c’est de garder ses cerveaux. Investissons dans la formation de nos professionnels des secteurs aéronautique et automobile»

https://www.usinenouvelle.com/editorial/sauver-l-industrie-pierre-verzat-president-du-syntec-ingenierie-misons-sur-la-formation-et-la-reconversion-de-nos-ingenieurs-pour-enclencher-la-relance.N1009524

LH: optimisation pour moins de bruit et moins de carburant

Profiter de la baisse du nombre de vol pour faire des test : la collaboration fructueuse de LH et du DHT aboutit sur des optimisation de profil de vol (« efficient flight profile« ) permettant une réduction du bruit et de la consommation.

Google et l’industrie du voyage

Interview de Guillaume Teissonniere, DJ de eDreams Odigeo

« nous reprochons à Google un abus de position dominante, pour mettre en avant ses services sur son moteur de recherche.« 

[…]

nous avons besoin d’action de la Commission pour empêcher le traitement préférentiel que Google donne à ses produits de voyages.

Google a toute une liste de produits dans le voyage, comme Hotel, Flight ou encore la location de courte durée et maintenant les expériences, avec la page « A faire » sur la version française.

Elle regroupe tous les services à destination. Google promeut dorénavant ce type de service, en quelque sorte sa mainmise sur le voyage est complète.

https://www.tourmag.com/Guillaume-Teissonniere-eDreams-Odigeo-avec-les-experiences-la-mainmise-de-Google-sur-le-voyage-est-complete_a105487.html

Cet article fait suite a un article publié en décembre dernier titré « Google agit comme un aspirateur et s’approprie les requêtes dans son écosystème ! »