Début de reprise aux USA

Toujours très en dessous du niveau pré-pendémie, et bien que cette nouvelle ne cible pas les voyages d’affaire, Air Journal publie un article encourageant :

Les aéroports des États-Unis ont enregistré le 12 mars leur plus forte fréquentation depuis un an, selon les données publiées par l’agence de sécurité dans les transports (TSA) : plus de 1,35 million de passagers ont été enregistrés dans les aéroports américains, ce qui représente le nombre le plus élevé depuis le 15 mars 2020, début de la pandémie de Covid-19. Selon Google, le nombre de recherche pour les compagnies Southwest Airlines et United Airlines ont augmenté de 56% et 30% depuis Noël. La compagnie Southwest Airlines a déjà assuré avoir vu en février « une amélioration de la demande et des réservations pour les voyages de loisir« .

https://www.air-journal.fr/2021-03-21-etats-unis-la-vaccination-entraine-une-reprise-du-trafic-passager-5226733.html

« The future of work after COVID-19 »

Le McKinsey Global Institute a publié un rapport « The future of work after COVID-19 » dont l’objet est évaluer l’impact durable de la pandémie sur la demande de main-d’œuvre, la composition des professions et les compétences de la main-d’œuvre requises en Chine, France, Allemagne, Inde, Japon, Espagne, Royaume-Uni et États-Unis (soit 50% de de la population mondiale et 62% du PIB mondial).

Concernant Amadeus, on notera surtout ceci:

Remote work may also put a dent in business travel as its extensive use of videoconferencing during the pandemic has ushered in a new acceptance of virtual meetings and other aspects of work.

While leisure travel and tourism are likely to rebound after the crisis, McKinsey’s travel practice estimates that about 20 percent of business travel, the most lucrative segment for airlines, may not return. This would have significant knock-on effects on employment in commercial aerospace, airports, hospitality, and food service.

https://www.mckinsey.com/featured-insights/future-of-work/the-future-of-work-after-covid-19

Podcast : Qui veut sauver le secteur aérien ?

Entendez-vous l’éco, le magazine d’économie de Tiphaine de Rocquigny et diffusée sur France Culture proposait le 12 octobre une emission Qui veut sauver le secteur aérien

La crise a frappé certains secteurs plus douloureusement que d’autres. Parmi les plus fragilisés, l’aéronautique, dont l’activité a été quasiment réduite à néant pendant de long mois. Nous nous demandons aujourd’hui s’il faut aider ce domaine d’activité qui bat de l’aile.

https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/entendez-vous-leco-emission-du-lundi-12-octobre-2020

Invités:

  • Marc-Daniel Seiffert,
    Maître de conférences de sciences de gestion à l’Institut rémois de gestion de l’université de Reims-Champagne-Ardenne, agrégé de sciences économiques et sociales et docteur en histoire (EHESS)
  • Raymond Woessner
    Géographe, professeur honoraire de Sorbonne Université, ancien directeur du master Transport, Logistique, Territoire et Environnement
  • Olivier James
    journaliste à l’Usine nouvelle, spécialiste de l’aéronautique

Podcast: Le sniper des RH

Un podcast à écouter sur France Culture: Didier Bille, le sniper des RH (28 minutes),
une émission de la série Les Pieds Sur Terre.

Sonia Kronlund nous livre là l’interview d’un DRH, en particulier de son expérience dans la gestion des licenciements, ses moyens de pressions explicite ou implicite sur ses salariés, sa façon de mener des entretiens préalables de licenciement pour récolter un maximum d’information contre le salarié ou sa future défense, comment il s’arrangeait avec le droit du travail…

Didier a été le sniper des ressources humaines de grandes entreprises : il a licencié plus d’un millier de personnes au cours de ses vingt-cinq ans de carrière. Il raconte les pratiques des RH qui instaurent une « culture de la peur ».

https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/didier-bille-le-sniper-des-rh-0

Quel que soit le motif du licenciement, le Code du travail prévoit que le salarié puisse se faire accompagner avant, pendant et après l’entretien préalable de licenciement.

https://www.cftc.fr/actualites/vie-pratique/licenciement-comment-le-representant-du-personnel-aide-t-il-les-salaries-2

Quelle que soit votre entreprise, si vous êtes convoqué(e) à un entretient préalable de licenciement, ne restez pas seul: un représentant du personnel (ou un conseiller du salarié) vous pourra vous accompagner, vous conseiller et vous aider dans vos démarches, que vous souhaitiez contester ou négocier.

Ryanair: commande de 75 737-max de plus

Ryanair possedera 210 737 MAX – livraisons echelonnées de 2021 à 2024, dont une cinquantaine attendue en 2021.

Michael O’Leary estime retrouver le trafic de 2019 dès l’été 2022 avec des tarifs beaucoup plus faibles, les 737 MAX 8200 auront une capacité accrue et une consommation réduite par rapport aux 737-800 et devraient aider la compagnie.

Article complet à lire sur https://www.journal-aviation.com/actualites/45569-ryanair-commande-75-boeing-737-max-supplementaires

Les Echos: chiffres de la crise de l’aérien.

Les pertes cumulées des quelque 290 compagnies aériennes internationales atteindront 118,5 milliards de dollars en 2020 et encore 38,7 milliards en 2021, selon les dernières prévisions de l’IATA. « Nous ne pourrons attendre le vaccin », a souligné le directeur général, Alexandre de Juniac.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/aerien-les-chiffres-fous-dune-crise-historique-1267850

Article à lire sur lesechos.fr

Amadeus dans le palmarès Le Point/Statista 2021

Une étude sur 2000 entreprises de plus de 500 salariés : la note prend en compte 1/3 Environnement, 1/3 Social et 1/3 Gouvernance.

Les resultats sont sur https://www.lepoint.fr/dossiers/economie/entreprises-rse-palmares/

Air France en 2e position, Amadeus arrive en 64e position.