Télétravail contraint en période de confinement

L’Agence Nationale pour l’AmĂ©lioration des Conditions de Travail (ANACT) a publiĂ© une synthĂšse de son enquĂȘte : teletravail-en-confinement-les-premiers-chiffres-cles : aprĂšs 2 mois de mise en ligne, la consultation a recueilli les rĂ©ponses de 8675 personnes, 72% de femmes, 44% moins 45 ans, 56% du secteur privĂ©, 41% travaillant dans une structure de plus de 500 personnes et 35% exercent une fonction managĂ©riale.

En bref

  • 67% des rĂ©pondants dĂ©clarent disposer d’un environnement matĂ©riel adaptĂ© Ă  la pratique du tĂ©lĂ©travail
  • 68% ont eut des objectifs adaptĂ©s ou redĂ©finis (rĂ©sultats ou dĂ©lais)
  • 61% seulement ont dĂ©clarĂ© ĂȘtre en mesure de rĂ©aliser l’ensemble de leurs tĂąches ou missions habituelles dans ce contexte de tĂ©lĂ©travail
  • 48% ont le sentiment de travailler plus, 33% de travailler moins
  • 50% des rĂ©pondants dĂ©clarent ĂȘtre plus fatiguĂ©s qu’à l’ordinaire et 34% moins fatiguĂ©s
  • 46% se sentent moins efficaces qu’à l’habitude, 35% plus efficaces
  • 43% dĂ©clarent que la situation n’a pas d’impact sur leur niveau d’engagement, tandis que 32% s’estiment plus engagĂ©s qu’habituellement et 25% moins engagĂ©s
  • 88% ont l’intention de tĂ©lĂ©travailler dans le futur.

La totalitĂ© de l’enquĂȘte est disponible https://www.anact.fr/file/9844/download

Un accord Syntec sur l’activitĂ© partielle de longue durĂ©e

GrĂące Ă  ce dispositif, les entreprises pourront, sous rĂ©serve de prendre des engagements spĂ©cifiques en termes d’emploi et de formation professionnelle, mettre en Ɠuvre durablement l’activitĂ© partielle, dans des conditions plus favorables pour leurs salariĂ©s.

https://www.syntec.fr/convention-collective/#accord-du-10-septembre-dispositif-specifique-dactivite-partielle

L’accord en nĂ©gociation depuis le dĂ©but de l’Ă©tĂ© a Ă©tĂ© signĂ© ce 10 septembre.
Nous esperons qu’il Ă©vitera a nombre de ruptutres de contrats.

Cet accord, signĂ© par la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC et la CGT, est le fruit d’un dialogue social rĂ©ussi au sein de la branche, et entĂ©rine des engagements forts pris par les entreprises auprĂšs des salariĂ©s, dont :
l’interdiction d’augmenter les salaires fixes des dirigeants salariĂ©s pendant la pĂ©riode de recours Ă  ce dispositif ;
l’interdiction de Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE)dans les Ă©tablissements mettant en Ɠuvre ce dispositif d’activitĂ© partielle ;
une indemnisation complémentaire pour les salariés dÚs lors que leur temps de travail a été réduit.

https://www.syntec.fr/actualites/affaires-sociales/accord-dactivite-partielle-la-federation-syntec-prend-des-engagements-forts-aupres-des-salaries/

2020-09-10-accord-dispositif-specifique-activite-partielle-signe

Les Alpes Maritimes passent en zone rouge Covid 19

Les Alpes-Maritimes et le Var sont dĂ©sormais considĂ©rĂ©s comme des « zones de circulation active » du coronavirus. Par consĂ©quent, les hĂŽpitaux de ces deux dĂ©partements activent le plan blanc Ă  la demande de l’Agence RĂ©gionale de SantĂ© (ARS).

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/coronavirus-plan-blanc-active-hopitaux-alpes-maritimes-du-var-1866934.amp

Télétravail : la COVID a changé la donne

« La pandĂ©mie a mis en place la plus grande expĂ©rience de tĂ©lĂ©travail jamais tentĂ©e, et les gens se sont rendu compte que ça marchait », estime Peter Cheese, directeur du Chartered Institute of Personnel and Development, l’organisme reprĂ©sentant les professions de ressources humaines au Royaume-Uni. Pour lui, c’est une Ă©vidence : « Nous sommes en train de vivre un changement de long terme. » MĂȘme une fois le Covid-19 sous contrĂŽle, on ne reviendra pas au travail systĂ©matique au bureau.

A travers l’Europe, la rĂ©volution du tĂ©lĂ©travail

Changer de vie professionnelle ?

Note : Cet article n’est pas liĂ© a la nĂ©gociation en cours d’un accord RCC.

Pour ceux qui nous disent  « j’en ai assez de mon boulot », ceux qui se sentent loin de pouvoir dire Â« En somme, je fais mon mĂ©tier. Je n’Ă©prouve rien d’autre que le plaisir physique d’actes nourris de sens qui se suffisent Ă  eux-mĂȘmes. », nous avons crĂ©Ă© cet article.
Changer de vie professionnelle, c’est possible ! Si vous y pensez ce bulletin est pour vous.

Vos Droits Individuels Ă  la Formation (DIF) vont disparaĂźtre

Jusqu’en dĂ©cembre 2014, vous bĂ©nĂ©ficiiez d’un crĂ©dit de 20h de DIF par an, avec un maximum de 120h.

Que vous comptiez ou non changer de vie professionnelle, vous devez impérativement convertir vos DIF en créant un Compte Personnel de Formation
avant le 31/12/2020 sans quoi vos crédits seront perdus.

Votre Compte Personnel de Formation (CPF)

Vous trouverez les informations sur le CPF (comment il est alimentĂ©, comment vous pouvez l’utiliser
)  sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10705

Un projet de transition professionnelle ?

 Â« Le projet de transition [
]  permet au salariĂ© de s’absenter pour suivre une formation certifiante lui permettant de changer de mĂ©tier ou de profession .[
] Le salariĂ© bĂ©nĂ©ficie d’un congĂ© spĂ©cifique lorsqu’il suit cette action de formation en tout ou partie durant son temps de travail.
La formation demandĂ©e n’a pas besoin d’ĂȘtre en rapport avec l’activitĂ© du salariĂ©.
Tout salariĂ© peut demander un CPF de transition. Â»

Vous trouverez plus d’informations sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14018

Le Congé Individuel de Formation chez Amadeus

Sous rĂ©serve que vous remplissiez les conditions lĂ©gales et que votre projet soit acceptĂ©, vous pouvez vous absenter jusqu’à 12 mois avec maintien de tout ou partie du salaire.

Tous les dĂ©tails du dispositif sont sur l’intranet : My benefits Nice > Long term absences

Le coût des formations

Vous aurez peut-ĂȘtre besoin d’acquĂ©rir ou d’approfondir des compĂ©tences ou de vous former aux mĂ©andres de la comptabilitĂ©, aux subtilitĂ©s administratives françaises


Ne sous-estimez pas les coĂ»ts de formation professionnelle pour les adultes ! Voici quelques exemples de formations professionnelles… Concepteur designer (2 ans): 11.800€ ; Peintre en dĂ©cors (1 an) : 10.280€ ; ÉbĂ©niste (1 an) : 13.707 € ;  Boulanger (1 an): 8.400€ ; et pour un MBA, comptez entre 5.000€ et 90.000€.

Vous pouvez rechercher des exemples de propositions de formation  sur https://www.moncompteformation.gouv.fr